Se protéger et protéger les autres

Se vacciner permet de se protéger et de protéger les autres, notamment les personnes les plus fragiles, comme les nouveau-nés qui ne sont pas encore en âge d’être vaccinés, les personnes âgées, les femmes enceintes ou encore les personnes souffrant d’une affection contre-indiquant la vaccination.

C’est un acte d’autant plus indispensable que des maladies reviennent en France et dans le Cher, comme la rougeole qui touche de plus en plus de personnes faute d’une couverture vaccinale suffisante (le taux de vaccination contre la rougeole est estimé à 85% en France au lieu des 95% recommandés).

Quels sont les vaccinations obligatoires pour les enfants ?

Pour les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018, les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l’Haemophilus influenzae b, l’hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole sont obligatoires avant l’âge de 2 ans.

Pour les enfants nés avant le 1er janvier 2018, les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont obligatoires aux âges de 2, 4 et 11 mois.

Calendrier des vaccinnations