L’Equipe Mobile Gérontologique Territoriale du Cher (EMGT 18)

 

L’EMGT 18 a été construite en partenariat par les établissements du GHT du Cher et l’EHPAD des Résidences de Bellevue. Composée de deux gériatres et d’infirmières, l’EMGT 18 se déplace gratuitement à domicile sur tout le territoire du Cher. L’équipe intervient dans le cadre du dépistage de la fragilité (diabète, insuffisances cardiaques, dénutrition, dépression, risque de chutes, iatrogénie, maladie dAlzheimer, …) L’EMGT 18 est financée par l’ARS Centre-Val de Loire.

Tout résident du Cher ou professionnel de santé (médecin, pharmacien, …) peut contacter le secrétariat de l’EMGT 18 pour toute personne de 60 ans et plus qui est isolée, qui se sent de plus en plus fatiguée ou se plaint de troubles de la mémoire. Une infirmière évaluatrice se déplace gratuitement au domicile de la personne concernée pour effectuer un dépistage complet de la fragilité. Un gériatre étudiera le dossier à distance (téléexpertise via la plateforme sécurisée de santé Covotem) et transmettra son analyse au médecin traitant  afin de prévenir le risque de dépendance et permettre à cette personne de rester dans son lieu de vie le plus longtemps possible.

Coordonnées de l'EMGT 18 :

  • Du lundi au vendredi de 9h à 17h
  • 02 48 48 47 51

Dépistages bucco-dentaires

Des dépistages et diagnostics des problèmes de santé bucco-dentaire, via les outils de télémédecine, sont proposés aux personnes à mobilité réduite dans les établissements sanitaires et médico-sociaux du Cher.

Depuis septembre 2018, le GHT du Cher propose aux résidents de ses EHPAD des dépistages bucco-dentaires par téléexpertise ! Ces dépistages sont effectués dans les EHPAD par une infirmière formée à l’utilisation d’une caméra endobuccale.

L’ensemble de ces éléments est transmis via une plateforme sécurisée de télémédecine (Covotem) puis analysé par le Dr Manuel Fort, chirurgien-dentiste libéral et président de l’association Dentaccess 18, et le Dr Cécile Satgé, chirurgienne-dentiste libérale. L’analyse des clichés et le diagnostic des chirurgiens-dentistes sont ensuite envoyés au médecin coordonnateur et au cadre de l’EHPAD concerné. Les résidents bénéficient d’un diagnostic bucco-dentaire et ne sont amenés à se déplacer que si des soins sont nécessaires.

Si le résident nécessite des soins, ces derniers pourront être réalisés par un dentiste du département (communication avec le Conseil de l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes du Cher), ou le cas échéant, au Centre Hospitalier Jacques Cœur.

L’objectif est de préserver la qualité de la santé bucco-dentaire chez la personne âgée, car les pathologies liées à la santé bucco-dentaire sont fréquentes et leurs conséquences peuvent être graves, tant physiquement (infection, douleurs, dénutrition, perte de goût) que psychologiquement (troubles du comportement, dégradation de l’estime de soi, repli social).